On savait déjà que l'œcuménisme affiché par Nicolas Sarkozy n'était qu'une tentative de cacher son hostilité envers la laïcité. On le voit en effet beaucoup parler des croyants (et encore, à condition qu'ils soient adeptes à une des religions du Livre) tout en semblant oublier qu'environ la moitié de la population française est agnostique ou athée.

Quelle ne fût pas ma surprise d'entendre sur France Inter que "Les petits chanteurs à la croix de bois" allaient participer aux manifestations officielles du 14 Juillet. Certains répondront "Mais voyons, ils viennent chanter la Marseillaise". Mais qu'attendre comme pire symbole d'une nouvelle alliance entre la République et l'église catholique romaine ???

Nicolas Sarkozy attaque donc fort sa lutte contre la laïcité en jetant à la poubelle les acquis de 1905 sur la séparation de l'église et de l'état. Les spectateurs devront donc subir la Marseillaise entonnée par une troupe de mongoloïdes pré-pubères lobotomisés à grands coups de croix catholique sur le crane. Il s'agit probablement d'un échauffement avant sa démolition des valeurs de Mai 68 qu'il a annoncée avant son élection. Va-t-il proposer l'abolition des droits à la contraception et à l'avortement, valeurs de Mai 68 qui gênent les organisations réactionnaires qu'il aime tant comme Familles de France ? La suite après les vacances probablement...